Anne Dérian has worked six years as an architect in Paris. In 2010, she decided to dedicate herself to mosaic art: “In my mosaics, as in architecture, each element speaks to the whole, the smallest particle is necessary for the entirety like the atom for the universe. Because a mosaic is not an artwork that you simply hang on a wall, it is the intrinsic and fragmented substance of surfaces.

From my architect background, i kept this fascination for applied geometry, modular systems and serial patterns as well as particular attention to detail. From my travels, i retained the abstract beauty of islamic arts, the floors of Saint-Mark’s Basilica and Brunelleschi’s Dome along with the inherent vibration of handmade work and handicraft.”


Architecte de formation, Anne Dérian exerce six années à Paris avant de se consacrer à la mosaïque en 2010: “Dans mes mosaïques comme en architecture, l’élément s’adresse au tout, la plus petite particule est nécessaire à l’ensemble, comme l’atome à l’univers. Car la mosaïque n’est pas une oeuvre simplement accrochée, elle est la matière intrinsèque et fragmentée des surfaces. Les motifs se cristallisent sur le sol et les murs, l’art fusionne avec l’espace et allie ainsi la beauté à la fonction.

De ma culture d’architecte, j’ai gardé cette fascination pour la géométrie appliquée, les systèmes modulaires et les motifs sériels mais également une attention particulière au détail. De mes voyages, j’ai retenu la beauté abstraite des arts islamiques, des sols de la basilique Saint-Marc et du dôme de Florence, ainsi que la vibration propre au fait-main et à l’artisanat.”